Bienvenu(e) sur le site de l'Institut Necker Enfants Malades
  • Hommage à Yves de Keyzer
    C’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès aujourd’hui de Yves de Keyzer, Directeur de Recherche à l’Inserm. Depuis les années ’80 jusqu’à présent, Yves a marqué par sa curiosité et affabilité plusieurs laboratoires des sites Cochin et Necker à l’Université [...]
  • L’homéostasie du fer : un nouveau talon d’Achille des cellules souches cancéreuses.
    Salinomycin kills cancer stem cells by sequestering iron in lysosomes Trang Thi Mai, Ahmed Hamaï, Antje Hienzsch, Tatiana Cañeque, Sebastian Müller, Julien Wicinski, Olivier Cabaud, Christine Leroy, Amandine David, Verónica Acevedo, Akihide Ryo, Christophe Ginestier, Daniel Birnbaum, Emmanuelle [...]
  • The group of Dr. Franck OURY at the Necker Enfants-Malades Institute has been awarded by “le programme Émergence(s) de la Ville de Paris”
    Franck Oury’s project is entitled: « Contrôle des fonctions cognitives et métaboliques par de nouvelles voies de signalisation hormonale dans le cerveau»   Hormones are essential factors ensuring proper regulation of our physiological functions by mediating dialogue between organs. [...]
  • Dr. Franck OURY is a 2016 laureate of the Schlumberger Foundation for Education and Research (FSER)
    Each year, the FSER awarded laureates amongst the best young researchers who are starting up their lab in the field of life sciences in France. The FSER offers them financial support to purchase equipment and to hire staff at the beginning of their career as a laboratory head. Beyond this [...]
  • Mario Pende, Franck Oury, Timothy Wai et DECLICS, une action de médiation scientifique auprès de lycéens
    Mario Pende, Franck Oury et Timothy Wai, qui dirigent des équipes de recherche à l’Institut Necker Enfants Malades, ont mené mardi 22 novembre une réelle action de médiation scientifique. Le matin c’est Timothy Wai qui s’est rendu dans un lycée à Montrouge pour y faire [...]
  • Interview de Julien Diana sur BFMTV
    Dans le cadre de la journée mondiale du diabète qui a eu lieu le 14 novembre, Julien DIANA a été interviewé dans l'émission d'Alain Ducardonnet sur BFMTV pour parler de ses travaux publiés dans Immunity (Sun et al., Immunity 2015) concernant le rôle du microbiote intestinal et des [...]
L'Institut
L'Institut Necker-Enfants Malades (INEM), créé en janvier 2014, est un centre international de recherche biomédicale situé sur le campus de l'hôpital Necker et soutenu par l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), le Centre National de la Recherche Scientifique Recherche (CNRS) et l'Université Paris Descartes.
Présentation

La recherche à l'INEM se concentre sur les maladies courantes causées par l'interaction entre l'hérédité et les facteurs environnementaux. Ces maladies affectent principalement les enfants et les jeunes, et englobent les troubles (auto) immuns, les maladies hématologiques, les maladies infectieuses, les maladies rénales, la fibrose kystique, les troubles endocrinologiques et les maladies métaboliques. Les équipes de l'INEM appliquent des connaissances issues de la recherche fondamentale et clinique pour développer des stratégies diagnostiques et thérapeutiques innovantes.

Depuis plus de 40 ans, le développement des transplantations renales et des greffes de moelle, le phenotypage des maladies auto-immunes et des maladies génétiques, ont permis la plupart des grandes avancées médicales d’aujourd'hui. L'atout majeur de l’Institut Necker-Enfants Malades vient de la pluralité des compétences, de la liberté et de la créativité de ses chercheurs, de leur volonté de diversifier leurs sujets de recherches. Les activités translationnelles seront poursuivies et encouragées autant que possible. En effet, ce groupe de directeurs de recherche a déposé 24 brevets, dont 4 ont été signés avec des sociétés pharmaceutiques.

13 contrats de R & D ont été signés avec l'industrie et 3 sociétés start-up ont intégré des directeurs de recherche de notre Institut parmi leurs membres fondateurs. Pour renforcer encore le lien avec le monde socio-économique, nous avons l'intention de consacrer un étage de notre bâtiment de recherche à l'hébergement des entités privées, soit de petites entreprises ou des équipes de grandes industries pharmaceutiques désireux de collaborer avec les groupes de l'Institut Necker-Enfants Malades.

Notre mission

L'interaction étroite entre les laboratoires de recherche et les départements cliniques est l'une de nos principales forces qui crée un environnement hautement dynamique et favorise la recherche translationnelle «du laboratoire au lit du malade». Nos programmes de recherche sont conformes à cette mission et la plupart des groupes ont des liens très étroits avec la clinique, principalement par le biais des cliniciens avec des nominations conjointes dans les laboratoires de recherche et les départements cliniques.

Nos axes de recherche des prochaines années sont les suivants :
  • Comprendre les mécanismes moléculaires des leucémies c’est pouvoir utiliser des thérapeutiques ciblées en s’affranchissant de la chimiothérapie dont on connaît les dégâts collatéraux
  • Vaincre le diabète, surtout celui de type 1 chez l’enfant (440000 dans le monde), c’est pouvoir aborder le traitement des maladies auto-immunes, de plus en plus fréquentes dans les pays développés, comme également la sclérose en plaque ou le lupus
  • Réussir un jour à contrôler le système immunitaire, grâce à la longue expérience et le matériel clinique considérable de l’hôpital Necker sur la greffe de rein et de la moelle, est un enjeu prioritaire
  • Chercher à déterminer les mécanismes bactériens responsables de la méningite, évoluant en quelques heures chez un enfant ou sujet parfaitement sain, est indispensables pour développer des vaccins efficaces et bien tolérés
  • Appliquer nos connaissances des troubles du métabolisme et de la croissance pour favoriser des thérapies innovantes et personnalisées dans le domaine de l’insuffisance rénale, le diabète, la mucoviscidose, les myopathies et diverses tumeurs solides.
La Direction
L'Institut Necker - Enfants Malades est administré par un directeur assisté par les deux chefs de département et d'une secrétaire générale chargée de l'administration. Chaque chef d'équipe est responsable de son projet scientifique et de l'utilisation de son espace alloué.
Xavier Nassif
Directeur Institut Necker Enfants Malades
Fabiola Terzi
Directeur du Département "Croissance et Signalisation"
Peter Van Endert
Directeur du Département "Immunologie, Infectiologie et Hématologie" (I2H)
Sophie Koutouzov
Secrétaire générale
La Recherche
Voir les équipes de recherche
Les membres de l'INEM

Treize équipes de recherche sont membres fondateurs de l’Institut Necker-Enfants Malades, lequel compte aujourd’hui 17 équipes de recherche. Les équipes sont regroupées en deux départements : un département de biologie cellulaire (Croissance et signalisation) et un département d’Immunologie, Infectiologie et Hématologie (I2H).

L'Institut Necker-Enfants Malades est actuellement composé de 103 scientifiques, dont un tiers de médecins, 76 techniciens et ingénieurs, et de 35 postdoctorants et 37 doctorants...

Contactez-nous
+33 (0)1 72 60 63 95
+33 (0)1 72 60 63 96
Adresse
Institut Necker Enfants Malades

Faculté de Médecine Paris Descartes
Bâtiment Leriche - Etage 4
14 Rue Maria Helena Vieira da Silva
CS61431

75993 Paris Cedex 14
FRANCE
Parrain(s)
S.A.R. la Princesse Caroline de Hanovre qui, à travers la Fondation Princesse Grace, soutient déjà la recherche medicale et tout ce qui contribue à soulager les enfants malades en France et dans le monde, a accepté de s'engager à nos cotés pour que ce centre de medecine moleculaire, tourné entre autres vers les pathologies des enfants, prenne de vitesse les maladies et continue à relever les defis actuels.

Notice: Undefined index: screen_height in /homepages/40/d483507699/htdocs/index.php on line 335