Bienvenu(e) sur le site de l'Institut Necker Enfants Malades
  • Autophagie et cil primaire dans la traduction de forces physiques en réponse biologique dans le rein

    Une étude dirigée par Patrice Codogno et Nicolas Dupont (Equipe Etienne Morel), publiée récemment dans Nature Cell Biology a montré le rôle des forces de cisaillement, [...]

  • Autophagy and primary cilium in the translation of physical forces to biological responses in kidney.

    A work headed by Patrice Codogno and Nicolas Dupont (Team Etienne Morel), recently published in Nature Cell Biology showed the role of shear stress generated by urinary fluid flow on the regulation of the metabolism of epithelial cells from the renal proximal tubular [...]

  • A collaboration between the Pende, Terzi and Pontoglio groups reveals pathological mechanisms in polycystic kidneys.

    Polycystic kidney is a debilitating condition observed in several genetic diseases, including Ciliopathies, Autosomal Dominant Polycystic Kidney Disease (ADPKD) and Tuberous Sclerosis Complex. This disorder is accompanied by the activation [...]

  • Group leader position available at Institut Necker Enfants Malades, Necker Campus, Paris
    INEM is now seeking to complement its scientific teams by recruiting a new junior or established group leader in areas relevant to its mission, who combines scientific excellence in fundamental research approaches with a strong interest in disease-relevant investigation.
    Applications should be submitted by August 31, [...]
  • Simon Fillatreau, Matthieu Mahévas, Claude-Agnès Reynaud and Jean-Claude Weill have received funding from the French National Research Agency (ANR)

    Do patients who recovered from COVID-19 possess an immunological memory protecting them against reinfection? If so for how long? Will it vary depending on the [...]

  • L’équipe Morel fait sortir la PI3KC2α de l’ombre lors de la réponse autophagique au stress mécanique
    Le processus de dégradation cellulaire appelé autophagie peut être induit par l’absence de nutriments, mais également par le stress mécanique, comme celui provoqué par les forces de cisaillements à la surface des cellules polarisées. Cette [...]
L'Institut
L'Institut Necker-Enfants Malades (INEM), créé en janvier 2014, est un centre international de recherche biomédicale situé sur le campus de l'hôpital Necker et soutenu par l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), le Centre National de la Recherche Scientifique Recherche (CNRS) et l'Université Paris Descartes.
Présentation

La recherche à l'INEM se concentre sur les maladies courantes causées par l'interaction entre l'hérédité et les facteurs environnementaux. Ces maladies affectent principalement les enfants et les jeunes, et englobent les troubles (auto) immuns, les maladies hématologiques, les maladies infectieuses, les maladies rénales, la fibrose kystique, les troubles endocrinologiques et les maladies métaboliques. Les équipes de l'INEM appliquent des connaissances issues de la recherche fondamentale et clinique pour développer des stratégies diagnostiques et thérapeutiques innovantes.

Depuis plus de 40 ans, le développement des transplantations renales et des greffes de moelle, le phenotypage des maladies auto-immunes et des maladies génétiques, ont permis la plupart des grandes avancées médicales d’aujourd'hui. L'atout majeur de l’Institut Necker-Enfants Malades vient de la pluralité des compétences, de la liberté et de la créativité de ses chercheurs, de leur volonté de diversifier leurs sujets de recherches. Les activités translationnelles seront poursuivies et encouragées autant que possible. En effet, ce groupe de directeurs de recherche a déposé 24 brevets, dont 4 ont été signés avec des sociétés pharmaceutiques.

13 contrats de R & D ont été signés avec l'industrie et 3 sociétés start-up ont intégré des directeurs de recherche de notre Institut parmi leurs membres fondateurs. Pour renforcer encore le lien avec le monde socio-économique, nous avons l'intention de consacrer un étage de notre bâtiment de recherche à l'hébergement des entités privées, soit de petites entreprises ou des équipes de grandes industries pharmaceutiques désireux de collaborer avec les groupes de l'Institut Necker-Enfants Malades.

Notre mission

L'interaction étroite entre les laboratoires de recherche et les départements cliniques est l'une de nos principales forces qui crée un environnement hautement dynamique et favorise la recherche translationnelle «du laboratoire au lit du malade». Nos programmes de recherche sont conformes à cette mission et la plupart des groupes ont des liens très étroits avec la clinique, principalement par le biais des cliniciens avec des nominations conjointes dans les laboratoires de recherche et les départements cliniques.

Nos axes de recherche des prochaines années sont les suivants :
  • Comprendre les mécanismes moléculaires des leucémies c’est pouvoir utiliser des thérapeutiques ciblées en s’affranchissant de la chimiothérapie dont on connaît les dégâts collatéraux
  • Vaincre le diabète, surtout celui de type 1 chez l’enfant (440000 dans le monde), c’est pouvoir aborder le traitement des maladies auto-immunes, de plus en plus fréquentes dans les pays développés, comme également la sclérose en plaque ou le lupus
  • Réussir un jour à contrôler le système immunitaire, grâce à la longue expérience et le matériel clinique considérable de l’hôpital Necker sur la greffe de rein et de la moelle, est un enjeu prioritaire
  • Chercher à déterminer les mécanismes bactériens responsables de la méningite, évoluant en quelques heures chez un enfant ou sujet parfaitement sain, est indispensables pour développer des vaccins efficaces et bien tolérés
  • Appliquer nos connaissances des troubles du métabolisme et de la croissance pour favoriser des thérapies innovantes et personnalisées dans le domaine de l’insuffisance rénale, le diabète, la mucoviscidose, les myopathies et diverses tumeurs solides.
Les collaborateurs
La Direction
L'Institut Necker - Enfants Malades est administré par un directeur assisté par les deux chefs de département et d'une secrétaire générale chargée de l'administration. Chaque chef d'équipe est responsable de son projet scientifique et de l'utilisation de son espace alloué.
Fabiola Terzi
Directeur Institut Necker Enfants Malades
Mario Pende
Marco Pontoglio
Directeur du Département "Croissance et Signalisation"
Peter Van Endert
Simon Fillatreau
Directeur du Département "Immunologie, Infectiologie et Hématologie" (I2H)
Sophie Koutouzov
Secrétaire générale
La Recherche
Voir les équipes de recherche
Les membres de l'INEM

Treize équipes de recherche sont membres fondateurs de l’Institut Necker-Enfants Malades, lequel compte aujourd’hui 19 équipes de recherche. Les équipes sont regroupées en deux départements : un département de biologie cellulaire (Croissance et signalisation) et un département d’Immunologie, Infectiologie et Hématologie (I2H).

L'Institut Necker-Enfants Malades est actuellement composé de 103 scientifiques, dont un tiers de médecins, 76 techniciens et ingénieurs, et de 35 postdoctorants et 37 doctorants...

Contactez-nous
+33 (0)1 40 61 53 00
Adresse
Institut Necker Enfants Malades

Faculté de Médecine Necker
160, rue de Vaugirard
75015 Paris Cedex
FRANCE
Parrain(s)
S.A.R. la Princesse Caroline de Hanovre qui, à travers la Fondation Princesse Grace, soutient déjà la recherche medicale et tout ce qui contribue à soulager les enfants malades en France et dans le monde, a accepté de s'engager à nos cotés pour que ce centre de medecine moleculaire, tourné entre autres vers les pathologies des enfants, prenne de vitesse les maladies et continue à relever les defis actuels.

INEM - Organigramme